L'AEMO en quelques chiffres

Depuis la mise en place des prestations AEMO, Actions éducatives en Milieu Ouvert, en mars 2009, l'équipe éducative a géré 615 demandes réparties sur 33 communes du Canton de Genève. Ce sont 1047 mineurs (46% de filles et 54% de garçons) qui ont pu en bénéficier, dont 102 mineurs provenant d'institutions spécialisées. L’AEMO est mandatée par le Service de Protection des Mineurs (SPMI).

L’AEMO, dans le contexte familial, s’inscrit dans le mouvement général de l’action sociale, éducative et sanitaire qui tend à favoriser autant que faire se peut le maintien des personnes en difficulté dans leur réseau naturel d’appartenance. Au contraire de l’institution qui s’appuie sur un concept éducatif permettant de poser des critères et des limites rassurantes, l’AEMO, de par sa multiplicité d’interactions dans des familles vulnérables avec un modèle éducatif différent, n’offre pas les mêmes repères à l’éducateur.

Découvrez au travers du témoignage de Alexandre Zen Ruffinen, la finesse du travail éducatif au domicile des familles. 

 

 

 

© 2018 Fondation Officielle de la Jeunesse, Genève. Tous droits réservés.